Accueil > Membres > Membres permanents

Luigi-Alberto SANCHI

mis à jour le

Directeur de recherche

luigialberto.sanchi@gmail.com

Titres universitaires

- Laurea (équiv. Maîtrise) en Lettres classiques (1994)
- Agrégation de grammaire (1998)
- Doctorat en sciences historiques (2004)
- Habilitation à diriger des recherches (2016)

Parcours Professionnel :

- Professeur de lettres classiques (1995-2001)
- Professeur de latin et grec en Lettres Supérieures, Avignon (2004-2007).
- Chercheur à l’Institut de recherche et d’histoire des textes, Paris (2007-2012).
- Chercheur à l’Institut d’histoire du droit (2013-...).

Autres activités

- Directeur de la rédaction de la Revue d’histoire des textes (2010-2013).
- Membre du Comité de rédaction de la Revue d’histoire des textes (2010-…)
- En coll. avec Xavier Prévost (Univ. de Bordeaux), direction du séminaire « L’Humanisme juridique » à Paris II (2018-...)

Thèmes de recherche

- Histoire de la philologie classique
- Histoire de l’Humanisme en France.

Ouvrages

- Guillaume Budé, De Asse et partibus eius / L’As et ses fractions, Livres I-III, Édité et traduit par Luigi-Alberto SANCHI (Collection Travaux d’Humanisme et Renaissance), Droz, 2018.
- O. Millet, L.A. Sanchi (dir.), Paris, carrefour culturel autour de 1500, actes coll. Paris, mars 2015, Paris, PUPS, 2016
- Traduction de l’ouvrage de Mario Bretone, Histoire du droit romain, Editions Delga, Paris, 2016, 509 p.
- Jean-François Maillard, Jean-Marie Flamand, avec la collaboration de L.-A. Sanchi et M.-É. Boutroue, La France des Humanistes. Hellénistes II, Turnhout, Brepols, 2011.
- Marie-Madeleine de La Garanderie, Guillaume Budé, philosophe de la culture, éd. posthume par L.-A. Sanchi, Paris, Classiques Garnier, 2010.
- J.-F. Maillard, I. Monok et D. Nebbiai (dir.), avec le concours d’E. Madas, L.-A. Sanchi et E. Zsupán, De Bibliotheca corviniana. Matthias Corvin, les bibliothèques princières et la genèse de l’État moderne (actes coll. Paris, nov. 2007), Budapest, Országos Széchényi Könyvtár, 2009.
- Guillaume Budé, Summaire et Epitome du livre De Asse, éd. critique par L.-A. Sanchi et M.-M. de La Garanderie, Paris, Les Belles Lettres, 2008.
- L.-A. Sanchi, Les Commentaires de la langue grecque de Guillaume Budé : l’œuvre, ses sources, sa préparation, Genève, Droz, 2006.

Articles

« Producing knowledge. Guillaume Budé’s encyclopedic horizon », Renaissance Encyclopedism. Studies in curiosity and ambition, dir. S. Blanchard et A. Severi, Toronto, Centre for Reformation and Renaissance Studies, 2018, p. 433-451.
- « Guillaume Budé, inspirateur de Gargantua », L’Année Rabelaisienne, 2 (2018), p. 403-406.
- « Autour de l’humanisme juridique », Les Sources du droit à l’aune de la pratique judiciaire, actes coll. Paris, déc. 2014, dir. O. Descamps, Paris, Éditions Panthéon-Assas, 2018, p. 27-35.
« Les manuscrits pliniens étudiés par Budé », Studium in libris. Mélanges offerts au professeur Jean-Louis Charlet, dir. G. Herbert de la Portbarré-Viard et A. Stœhr-Monjou, Paris, Institut d’études augustiniennes, 2016, p. 447-461.
- « Guillaume Budé et la langue juridique », Revue historique de droit français et étranger, 93 (2016), p. 487-501
- « Sous le latin, le grec : le parcours des mots », Le Bon Air latin, dir. H. Aupetit et al., Paris, Fayard, 2016, p. 35-58.
- « À quoi sert le latin ? La réponse des humanistes », Libération, 7 janvier 2016, p. 24
- « Budé, Guillaume », Écrivains juristes et juristes écrivains du Moyen Âge au siècle des Lumières, dir. Bruno Méniel, Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 233-239
- « Per la ricezione di Poliziano in Francia : spunti dall’opera erudita di Guillaume Budé », Archivum Mentis 3 (2014), p. 233-246.
- « L’enquête de Budé sur l’économie antique. Notes sur un travail en cours », Quaderni di storia, 75 (2012), p. 129-147 (prépublication) = Passeurs de textes, II. Gens du livre et gens de lettres à la Renaissance (actes coll. Tours, juin 2011), Turnhout, Brepols, 2014, p. 63-74.
- « Les imprimeurs humanistes et la censure », Paris et Île-de-France. Mémoires, 65 (2014), p. 233-249.
- « Lazare de Baïf, dalle Pandette a Sofocle », Archivum Mentis, 2 (2013), p. 203-220.
- « Guillaume Budé, de la translatio studiorum au De Transitu », in C. Bonnet, F. Bouchet (ed.), Translatio. Traduire et adapter les Anciens, Paris, Classiques Garnier, 2013, p. 195-209.
- « Humanistes et antiquaires. Le De Asse de Guillaume Budé », Anabases, 16 (2012), p. 207-224.
- « Un ricettacolo pliniano : il De Asse di Guillaume Budé », dans La Naturalis Historia di Plinio il Vecchio nella tradizione medievale e umanistica (actes coll. de Bari, mai 2012), Bari, Cacucci, 2012, p. 193-206.
- « Guillaume Budé lecteur d’Hérodote : langue, idées, recherches », Anabases, 11 (2010), p. 9-18 (prépublication) = Hérodote à la Renaissance (actes coll. de Paris, mars 2009), Turnhout, Brepols, 2012, p. 87-97.
- « Tel un roman philologique. Enjeux d’une édition du De Asse », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 73 (2011), p. 117-124.
- « Autour de la Vita Budaei  », dans Loys Le Roy, renaissance et vicissitude du monde (actes coll. Caen, oct. 2008), Caen, Presses universitaires, 2011, p. 21-30.
- « Diffusion et réception de Libanios à la Renaissance », dans Libanios, le premier humaniste. Études en hommage à Bernard Schouler (actes coll. Montpellier, mars 2010), Alessandria, Ed. dell’Orso, 2011, p. 19-31.
- « Guillaume Budé, philosophe ? », La Pensée, 365 (2011), p. 131-136.
- « Il re e l’umanista. Francesco I, Budé e la fondazione del Collège de France », dans Figure di ‘servitù’ e ‘dominio’ nella cultura filosofica europea tra Cinquecento e Seicento (actes coll. d’Urbino, Italie, mai 2008), Florence, Le Lettere, 2010, p. 175-186.
- « Dall’Italia alla Francia : l’erudizione di G. Budé », Studi Umanistici Piceni, 29 (2009), p. 311-321.
- « La correspondance de Guillaume Budé et Janos Lascaris », dans La societé des amis à Rome et dans la littérature médiévale et humaniste, Turnhout, Brepols, 2008, p. 383-396.
- « Budé et Plutarque : des traductions de 1505 aux Commentaires de la langue grecque  », dans Moralia et Œuvres Morales à la Renaissance (actes coll. de Toulouse, mai 2005), Paris, Honoré Champion, 2008, p. 91-108.
- « Il concilio di Rimini. Spazi, ideali, battaglie nella romanità cristiana », dans Archeologia e storia di un territorio di confine (actes coll. Cattolica, Italie, sept. 2007), Rome, L’« Erma » di Bretschneider, 2008, p. 75-83.
- « L’eredità intellettuale di Guillaume Budé negli storici francesi del tardo Cinquecento », Quaderni di storia, 59 (2004), p. 59-77 (pré-publication) = Nunc alia tempora, alii mores. Storici e storia in età post-tridentina (actes coll. de Turin, sept. 2003), Florence, Olschki, 2005.
- « Guillaume Budé et ses devanciers italiens », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, 65 (2003), p. 641-53.
- « La philologie grecque de Budé : un point de départ », Quaderni di storia, 54 (2001), p. 149-161.


Les bibliothèques de l’IHD

Les revues partenaires

PNG - 16.5 ko









Ressources en ligne

La Société d’Histoire du Droit

L’Institut de Droit Romain

Rechercher