Accueil > Membres > Membres permanents

Nathalie LAPEYRE

mis à jour le

Ingénieur d’études

nathalie.lapeyre.ext@culture.gouv.fr

Titres universitaires

- Maîtrise d’histoire moderne (Dir. Pierre Chaunu, Université Paris IV)
- Certificat de paléographie française des XVIe et XVIIe siècles (Université Paris IV)
- D.S.B. (diplôme de conservateur associé de l’E.N.S.B. devenue E.N.S.S.I.B.)
- D.E.S.S. d’ informatique documentaire (Université de Lyon I, obtenu dans le cadre de la scolarité à l’E.N.S.B.)

Parcours professionnel

- à partir de 2015 : Ingénieur d’études en analyse de sources à l’Institut d’histoire du droit (CEHJ).
- 2012-2015 : Ingénieur d’études bibliothéconomiste au centre de documentation du Centre d’Économie de la Sorbonne (U.M.R. CNRS/Université de Paris1).
- 2011-2012 : Ingénieur d’études en analyse de sources au sein de l’unité « l’Année épigraphique » (U.S.R. CNRS).
- 2007-2011 : Ingénieur d’études en analyse de sources au sein du Centre de Recherches Interdisciplinaires sur l’Allemagne (C.R.I.A, U.M.R. C.N.R.S./E.H.E.S.S.).
- 2001-2007 : Détachée sur un poste de conservateur à la B.I.U. de Médecine de Paris (devenue B.I.U. de santé).
- 1999-2001 : Détachée sur un poste de conservateur à la bibliothèque des Archives départementales de Moselle.
- 1989-1999 : Ingénieur d’études bibliothéconomiste à l’INIST.

Thèmes de recherches

- Histoire du droit
- Diplomatique – Ancien Régime
- Dépouillement, analyse de sources manuscrites (ordonnances, règne de François 1er)
- Transcription de sources inédites (ordonnances, règne de François 1er)

Dépouillement des sources manuscrites conservées dans la série X des Archives Nationales, plus particulièrement les ordonnances établies sous le règne de François Ier afin de recenser, d’analyser et de réunir celles signalées dans le Catalogue des Actes de François Ier mais n’ayant pas fait l’objet d’une édition in extenso dans la collection des Ordonnances des rois de France, pour en préparer l’édition. L’analyse des actes royaux concerne les rapports d’autorité entre le pouvoir royal et le parlement de Paris. Ce travail doit permettre la réalisation de produits en ligne (base de données, édition de sources) devant servir la communauté scientifique tant du point de vue de l’histoire institutionnelle, politique que sociale.


Les bibliothèques de l’IHD

Une revue partenaire

Ressources en ligne

La Société d’Histoire du Droit

L’Institut de Droit Romain

Rechercher