Accueil > Membres > Membres permanents

Nathalie LAPEYRE

mis à jour le

Nathalie LAPEYRE

Ingénieur d’études

nathalie.lapeyre.ext@culture.gouv.fr

Titres universitaires

- Maîtrise d’histoire moderne (Dir. Pierre Chaunu, Université Paris IV)
- Certificat de paléographie française des XVIe et XVIIe siècles (Université Paris IV)
- D.S.B. (diplôme de conservateur associé de l’E.N.S.B. devenue E.N.S.S.I.B.)
- D.E.S.S. d’ informatique documentaire (Université de Lyon I, obtenu dans le cadre de la scolarité à l’E.N.S.B.)

Parcours professionnel

- Ingénieur d’études bibliothéconomiste au centre de documentation du Centre d’Economie de la Sorbonne (U.M.R. CNRS/Université de Paris1) : responsable du fonds de monographies imprimées et en ligne (acquisition, valorisation, conservation) ; veille spécifique autour du fonds précieux constitué de 500 volumes publiés entre le XVIIe et le XIXe siècles et étude de faisabilité d’un projet de numérisation de ce fonds (mise en œuvre d’un partenariat avec la B.N.F. en 2015, permettant l’intégration dans leur train de numérisation).
- 2011-2012 : Ingénieur d’études en analyse de sources au sein de l’unité « l’Année épigraphique » (U.S.R. CNRS) publication annuelle de la revue du même nom : recherches bibliographiques spécialisées valorisant des publications apportant une relecture nouvelle d’inscriptions épigraphiques déjà connues ou des commentaires sur des inscriptions nouvellement mises à jour ; élaboration des notices et index selon les normes de l’Année épigraphique.
- 2007-2011 :Ingénieur d’études en analyse de sources au sein du Centre de Recherches Interdisciplinaires sur l’Allemagne (C.R.I.A, U.M.R. C.N.R.S./E.H.E.S.S.), dans le cadre d’un projet de recherche A.N.R.intitulé « Philanthropie américaine et sciences sociales en Europe (1919-1939) : circulations intellectuelles, réseaux et constructions institutionnelles », constitution d’une bibliographie analytique et critique sur l’état des recherches en cours, élaboration d’une base de données biographiques des boursiers américains et européens de la Rockefeller (parcours intellectuels et professionnels valorisés), à partir du Directory of fellowships, édité par la Fondation et complété par l’European fellowships : 1917-1943, transmis en 2009 par la Rockefeller (localisation et profession des européens au retour de leur formation également renseignées).
- 2001-2007 : Détachée sur un poste de conservateur à la B.I.U. de Médecine de Paris (devenue B.I.U. de santé), responsable du service public puis du service des périodiques (achats et dons, politique d’acquisition réalisée au sein d’une bibliothèque CADIST en Médecine, encadrement) ; mise en place sur le site WEB d’une rubrique dédiée à la F.M.I.C. (Formation Médicale Initiale et Continue) pour les praticiens en exercice et les étudiants à compter du DCM2.
- 1999-2001 : Détachée sur un poste de conservateur à la bibliothèque des Archives départementales de Moselle : mise en place d’une politique d’acquisition pour la bibliothèque historique et d’une politique de conservation et valorisation des collections (fonds courants et patrimoniaux) pour les bibliothèques historique et administrative), développement du catalogage rétrospectif informatisé.
- 1989-1999 : Ingénieur d’études bibliothéconomiste à l’INIST : responsable du secteur des abonnements puis des secteurs des abonnements, échanges et dons de périodiques (acquisition, gestion, encadrement des équipes).

Thèmes de recherches

- Histoire du droit
- Diplomatique – Ancien Régime
- Dépouillement, analyse de sources manuscrites (ordonnances, règne de François 1er)
- Transcription de sources inédites (ordonnances, règne de François 1er)

Poste actuel

Ingénieur d’études en analyse de sources au CEHJ , à compter d’octobre 2015 : dépouillement des sources manuscrites conservées dans la série X des Archives Nationales, plus particulièrement les ordonnances établies sous le règne de François Ier afin de recenser, d’analyser et de réunir celles
signalées dans le Catalogue des Actes de François Ier mais n’ayant pas fait l’objet d’une édition in extenso dans la collection des Ordonnances des rois de France, pour en préparer l’édition. L’analyse des actes royaux concerne les rapports d’autorité entre le pouvoir royal et le Parlement de Paris. Ce travail doit permettre la réalisation d’une édition critique de sources (imprimée et/ou en ligne), devant servir la communauté scientifique tant du point de vue de l’histoire institutionnelle, politique que sociale.


Les bibliothèques de l’IHD

Les revues partenaires

PNG - 16.5 ko









Ressources en ligne

La Société d’Histoire du Droit

L’Institut de Droit Romain

Rechercher